• Économie verte - les partenaires au développement confirment leur soutien au Forum international sur les peuples autochtones

    Prévue du 4 au 7 mars à Impfondo, dans le département de la Likouala, la 3e édition du Fipac bénéficiera d'un appui multiforme des partenaires au développement qui ont réitéré leur accord de principe, le 24 février à Brazzaville, au cours d'une réunion d'information avec le ministre de l'Économie forestière et de l'environnement, Henri Djombo

    Au cours de cette rencontre avec les représentants des organisations internationales, régionales et sous-régionales au Congo, principaux partenaires du Fipac, le ministre Henri Djombo a saisi, une fois de plus, l'occasion pour solliciter l'appui technique et financier des partenaires, en vue de la bonne tenue du prochain événement.

    Séance tenante, l'ensemble des partenaires au développement ont réitéré aussi bien leur soutien financier que leur implication dans la réussite du forum. « Nous sommes venus recueillir les derniers appuis de nos partenaires, et aujourd'hui, tout le monde est rassuré de la tenue du Fipac 3. Beaucoup de rumeurs ont couru, jusqu'à dire que le président de la République ne prendrait pas part à cette 3e édition du forum. Ce ne sont là que des fausses rumeurs, car toutes les dispositions se mettent en place pour que tout se passe dans les meilleures conditions », a souligné Henri Djombo.

    Le ministre a saisi l'opportunité pour édifier les partenaires et les représentants des missions diplomatiques présents à cette rencontre, sur le niveau des préparatifs de ce grand rendez-vous. Il ressort de son compte-rendu que les choses s'organisent pour le mieux, et que cette 3e édition du Fipac se tiendra à Impfondo, à la date prévue, notamment du 4 au 7 mars, sous le thème : « Populations autochtones, savoir-faire traditionnels et économie verte ». De grandes manifestations culturelles sont programmées à cette occasion.

    Selon le calendrier officiel déroulé par le ministre Henri Djombo, le Fipac se déroulera en deux panels. Le premier, purement technique, prévu du 4 au 6 mars, réunira typiquement les experts en la matière, suivi d'un segment de haut niveau. Celui-ci sera ouvert par le chef de l'État Denis Sassou N'Guesso, et rassemblera l'ensemble des ministres et chefs d'État invités, entre autres, le président tchadien Idriss Déby, en tant que président en exercice de la Communauté économique des États d'Afrique centrale (Cééac).

    L'organisation du Fipac étant désormais du ressort de la Cééac, à cette occasion, le Congo, par le biais du président de la République, procédera à la remise officielle du siège du Fipac à cette institution régionale.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :